0

Salinger entre au format numérique

Quelques géants de la littérature mondiale étaient réfractaires au format numérique de leur vivant. On s’en souvient, c’était le cas de Gabriel Garcia-Marquez dont les héritiers ont finalement levé l’interdiction en 2014 à la mort de l’écrivain; Harper Lee quelques années plus tard là-aussi suite à son décès. C’est aujourd’hui le cas de Jerome David Salinger, toujours sur la levée de son ayant-droit. Une décision qui vient presque dix ans après la mort de l’écrivain en 2010. Lire le billet du Telegraph.

Écrivain universel oblige, cela n’empêchait pas la diffusion numérique de ses livres sur les réseaux, notamment bien évidemment L’Attrape-coeurs. Plus de 200 fichiers dans toutes les langues sont sur le plus grand site de partage illégal, je viens de regarder ce soir.

En France cependant, d’autres géants sont encore privés de numérique pour des problèmes de droits, je pense à William Faulkner, Vladimir Nabokov, John Dos Passos, William Styron, Truman Capote, Malcolm Lowry, Jorge Luis Borges, Alberto Moravia, Elsa Morante, Hermann Broch, Herman Hesse, Alfred Döblin, Robert Musil ou bien Gunter Grass.

aldusherve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *